Santé / Bien-être | Médicaments : les pharmacies bientôt autorisées à les prescrire ?
Santé / Bien-être

Médicaments : les pharmacies bientôt autorisées à les prescrire ?

Publié par M6 météo - le 19 oct. 2018
© © Shutterstock

À compter du 1er janvier 2019, les pharmaciens pourraient être autorisés à prescrire des médicaments. Explications.

Une liste de médicaments pouvant être prescrits par les pharmaciens

Dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2019, la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale vient d’adopter un amendement, déposé par une députée La République En Marche (LREM), visant à permettre aux pharmaciens de délivrer des médicaments nécessitant normalement la prescription d’un médecin. 

Cette autorisation ne s’appliquerait que sur une liste précise de médicaments, qui devra être définie par un arrêté ministériel, et sous réserve d’un « protocole médical et de coopération conclu avec le médecin traitant et les communautés de santé des structures d’exercice coordonnées » précise l’amendement.

Une mesure expérimentée dans deux régions pendant trois ans

Sur le modèle suisse, où 20% des officines proposaient en mars 2018 ce service, cette mesure autorisant les pharmacies d’officine à dispenser certains médicaments à prescription médicale obligatoire s’inscrit dans la volonté du gouvernement de lutter contre les déserts médicaux, « afin de faciliter l’accès aux soins des patients » explique l’amendement. 

Si la loi est adoptée, la mesure sera expérimentée dans deux régions à partir du 1er janvier 2019, dans « deux régions déterminées par les ministres chargés de la santé et de la sécurité sociale ». Cette nouvelle compétence des pharmaciens s’ajouterait à leur autorisation de vacciner contre la grippe saisonnière, en test depuis le mois d’octobre dans plusieurs régions, qui sera généralisée en 2019.

À lire aussi : Médicaments : les patients qui refusent les génériques moins bien remboursés