Retour X
Loisirs | A la découverte des routes de France : le Pays de Buffon en Bourgogne
Loisirs

A la découverte des routes de France : le Pays de Buffon en Bourgogne

Proposé par Pauline Picquette - le 12 juil. 2021

Comment choisir entre les vestiges archéologiques, les villes et les villages anciens, les châteaux, les églises et les abbayes, la flore et la faune de cette Côte d’Or, à l’extrême diversité des promenades ? C’est à Montbard, ville natale du célèbre naturaliste Buffon (né en 1707), où il écrivit sa monumentale Histoire naturelle universelle, que notre chemin démarre en passant par l’Auxois, la montagne Dijonnaise et le Châtillonnais. 5 étapes incontournables pour sillonner le pays du génial savant.

1. Les Forges à Buffon

Ce bel ensemble pré-industriel a été bâti en 1768 selon les directives du naturaliste. Manufacture prospère et patriarcale, il contenait des logements pour ses 400 ouvriers : on pourra admirer l’escalier d’apparat du haut-fourneau, la roue à aube qui faisait tourner la forge, mue par une dérivation du canal de Bourgogne.

2. La forteresse médiévale d’Epoisses

Ancienne résidence des rois de Bourgogne, le château n’est que l’un des  éléments qu’entoure la double enceinte de fortifications ; on y trouve aussi une petite église du 13ème siècle, un colombier de 3 000 boulins et de belles maisons médiévales. Ne repartez pas sans un détour à la fromagerie pour une douceur gourmande à la croûte orangée par un double lavage à la sauge et au marc de Bourgogne.

3. L’anis de Flavigny-sur-Ozerain

La bourgade perchée est, depuis des siècles (les Croisades), le lieu de production des petits bonbons à l’anis de Flavigny. Mais c’est surtout une cité médiévale aux portes fortifiées des 11ème et 16ème siècles, avec les vestiges d’une ancienne abbaye carolingienne et une église à tribune, galeries et stalles du 15ème.

4. Le vase de Châtillon-sur-Seine

Le musée archéologique du Châtillonnais, installé dans la superbe maison Philandrier, contient le fabuleux trésor de Vix : il est constitué du contenu d’une tombe d’une princesse ou d’une prêtresse celte du 6ème avant JC et de la pièce maîtresse du trésor, le vase de Vix, un cratère grec en bronze orné de 1,64 mètre et d’un poids de 208 kg.

5. L’Abbaye de Fontenay

Au détour d’un vallon désert, surgit l’abbaye romane de Fontenay, classée au patrimoine mondial par l’UNESCO. Restée presqu’intacte jusqu’à nos jours, elle constitue un superbe ensemble d’architecture cistercienne (fondée par Saint-Bernard, en 1118). On y visite l’église, le cloître, la forge, le parc, ses fontaines et le bassin aux truites : le lieu est paisible et intemporel.

La Bourgogne, c’est aussi...

  • Saint-Seine-l’Abbaye, dont le monastère d’origine fut fondé au 5ème siècle par Saint-Seine et qui reconstruit complètement du 13ème au 15ème siècle en gardant sa simplicité et son unité. A noter les 77 croix et calvaires du canton.
  • Les sources de la Seine : le lieu fut aménagé par Napoléon III ; on y trouve une grotte artificielle avec un bassin qui abrite une nymphe bien dodue… et un mince filet d’eau… La Seine !
  • Et un peu plus loin ? Le Château de Bourbilly, la villa gallo-romaine, à Gissey-sous-Flavigny, la belle église du 12ème à Aignay-le-duc,...

Et ne quittons pas ce beau pays bourguignon sans évoquer Montbard et partons à la découverte du parc Buffon et ses terrasses aménagées, la petite église Sainte-Ursule du 15ème siècle, la tour-belvédère de L’Aubespin et le musée, dédié au naturaliste, magnifiquement décoré de planches d’histoire naturelle.