Santé / Bien-être | Ces médicaments augmenteraient le risque de démence de 50%
Santé / Bien-être

Ces médicaments augmenteraient le risque de démence de 50%

Publié par Thomas Bijelic - le 26 juin 2019

Une étude menée par l’Université de Nottingham et publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) affirme que les médicaments anticholinergiques augmentent le risque de démence de 50%.

Des médicaments à l’origine de la démence

Les anticholinergiques sont des médicaments qui ont pour but de contrer différents troubles ou syndromes tels que la dépression, la maladie de Parkinson ou encore l’hyperactivité de la vessie

Les chercheurs britanniques ont donc analysé les données de plus de 58.000 personnes souffrant de démence et de 225.000 témoins âgés en moyenne de 82 ans.

Les conclusions de cette étude ont révélé que « l’exposition à plusieurs types de médicaments anticholinergiques puissants est associée à un risque accru de démence. Ces résultats soulignent l’importance de la réduction de l’exposition aux anticholinergiques chez les personnes d’âge moyen et âgées ».

Tous les anticholinergiques ne sont pas en cause 

Une première étude britannique avait d’ailleurs été effectuée en 2018. Celle-ci parut dans le British Medical Journal avait suivi 40.770 patients âgés de 65 à 99 ans avec un diagnostic de démence entre avril 2006 et juillet 2015 et 283.933 témoins sans démence. Le Dr George Savva, à la tête de cette observation, en avait conclu « que les personnes démentes présentaient plus de 30% de probabilité supplémentaire d’avoir été exposées à des classes spécifiques d’anticholinergiques. Et l’association avec la démence augmente avec l’exposition à ces médicaments ».

Les médicaments anticholinergiques soignant la dépression, l’incontinence urinaire ou encore Parkinson sont les plus enclins à une dégradation de la mémoire. En revanche, pour ceux traitant l'asthme ou les troubles gastro-intestinaux, aucun lien n’a encore été découvert.

À lire aussi : Un mode de vie sain réduit les risques de démence