Actualités | [VIDEO] Madagascar au cœur du cyclone : des milliers de personnes sinistrées
Actualités

[VIDEO] Madagascar au cœur du cyclone : des milliers de personnes sinistrées

Laura J. Publié par Laura J. - le 23 janv. 2023

Depuis le jeudi 19 janvier, Madagascar a été touché par une forte tempête tropicale. Le cyclone appelé Cheneso a tout d’abord frappé le Nord-Ouest du pays du côté des districts d’Antsiranana II et de Maroantsetra, dans la région de La Sava et d’Analanjiro. Dès que Cheneso a atteint la terre ferme, elle s’est orientée vers le sud du pays avec une force impressionnante. Aux pluies très importantes se sont ajoutées des pointes de vent à plus de 120 km/h qui ont mis à mal les infrastructures fragiles de ces territoires !

Aucune victime pour le moment, mais des milliers de sinistrés

Le Bureau National de Gestion des Catastrophes a annoncé d’ores et déjà que le cyclone a fait plus de 2 000 sinistrés dont les habitations se sont retrouvées sous les eaux suite à la montée soudaine des rivières.

Ces inondations ont aussi poussé des centaines de personnes à abandonner leur domicile et tous leurs effets personnels dans l’urgence, face à une situation rapidement devenue dangereuse.

Des habitants fatigués témoignent

Certains riverains ont souhaité partager leur expérience avec les journalistes. Ils se disent bien évidemment épuisés et désespérés d’avoir perdu énormément de leurs effets personnels.

Une habitante expliquait : « Toutes nos affaires ont été inondées. Normalement, on devrait partir, mais on ne peut pas laisser nos affaires. L’eau a tout envahi. » Un homme, lui, demande une intervention rapide des autorités publiques : « Tout est inondé ici. Nous demandons à l’Etat d’améliorer l’évacuation des eaux, pour qu’en cas de pluie, elles puissent s’écouler. Nous vivons dans la misère en ce moment. »

Heureusement, les météorologistes prévoient que le cyclone ressorte en mer extrêmement affaibli en ce début de semaine, laissant ainsi enfin un peu de répit à une population à bout. Rappelons que depuis des années, une baisse remarquable de la pluviométrie a plongé le sud de Madagascar dans une sècheresse entrainant un état de famine. Comme beaucoup de pays fortement impactés par le changement climatique, Madagascar connait donc des épisodes météorologiques extrêmes face auxquels les habitants restent impuissants.