Retour X
Loisirs | 5 sapins de Noël à fabriquer soi-même
Loisirs

5 sapins de Noël à fabriquer soi-même

Proposé par Pauline Picquette - le 22 nov. 2020

Marre des épines de sapin qui envahissent la maison ? Et si on se lançait dans le DIY cette année ? Facile à fabriquer, écologique, original, pas cher, avec du bois naturel recyclé ou ramassé… et le tour est joué ! Le sapin de Noël version 2020 se présente en différentes formes pour s’adapter à vos envies et à la décoration. Préparez vos outils, on vous dit presque tout en 5 déclinaisons du sapin à fabriquer à la maison… magique !

1. Le sapin de Noël en bois de palettes

Le roi ou la reine de la récup' ! 

  1. Récupérer des palettes de manutention,
  2. Les démonter pour en récupérer les planches,
  3. Les poncer pour un meilleur rendu et les teindre au brou de noix,
  4. Dessiner ensuite le plan du sapin pour déterminer le nombre et la longueur des planches à utiliser pour former les branches,
  5. Réaliser l’assemblage avec des clous ou des vis à bois,
  6. Utiliser un tuteur en bois pour le tronc,
  7. Décorer avec des décorations de Noël et une guirlande lumineuse éventuellement.

2. Le sapin en bois flotté

Idéal si l’on habite en bord de mer ! 

  1. Ramasser, en se baladant en famille, des branches et des planches de bois flotté sur la plage (on peut également en commander sur Internet),
  2. Les faire sécher et les nettoyer,
  3. Classer les bois par taille - du plus grand au plus petit,
  4. Fixer une tige filetée sur un socle en bois (un petit tronc d’arbre), puis percer chaque bois flotté en son centre,
  5. Empiler les bois horizontalement sur la tige en respectant la taille,
  6. Visser 2 écrous à chaque extrémité de la tige : l’ensemble sera ainsi maintenu,
  7. Décorer avec des éléments de décoration de Noël.

Vous pouvez aussi alterner les bois flottés dépliés, en accordéon autour de la tige.

3. Le sapin en tasseaux de pin

L’apprenti-menuisier !

Même technique que le modèle précédent, mais ici le sapin est réalisé avec des tasseaux d’épicéa monté sur un tourillon en hêtre d’1 m de hauteur et de 15 mm de diamètre.

  1. Faire un « patron » en carton en forme de sapin et aligner les planches au sol,
  2. Poser les tasseaux sur le modèle en les espaçant d’1 cm et en les décalant de 5 cm dans la longueur,
  3. Scier les planches à la longueur désirée et les numéroter,
  4. Clouer ou visser les planches sur le tourillon,
  5. Opter, pour le pied, pour un assemblage de planches épaisses empilées, collées et percées,
  6. Décorer avec des étoiles en bois, peintes ou non.

Les tasseaux peuvent être alignés dans un même plan ou déroulés en accordéon.

4. Le sapin en branches d’arbres

Le plus fastoche ! Tout naturel !

  1. Collecter en forêt des branches d’arbres d’espèces différentes,
  2. Les faire sécher,
  3. Les classer par taille croissante en les plaçant les unes en-dessous des autres pour former la silhouette du sapin,
  4. Lier les branches les unes aux autres avec de la ficelle épaisse,
  5. Nouer la corde sur tout le pourtour du sapin et former une boucle en haut afin de le suspendre sur un mur,
  6. Pour le tronc, un peu d’imagination : une guirlande de marrons, de boules, etc… 

5. Le sapin en écorces

Naturel et surprenant !

  1. Ramasser, au cours d’une balade, des écorces d’arbres, en variant les espèces (bouleaux, frênes, chênes...),
  2. Faire sécher,
  3. Découper dans un carton fort (ou du contreplaqué) la silhouette du sapin,
  4. Coller (avec de la colle à bois) ou fixer avec des vis, les écorces sur la planche et laisser bien sécher,
  5. Entourer avec de la ficelle le sapin pour simuler les branches et verticalement pour le tronc,
  6. Décorer avec des objets faits-maison.

Le matériel ? Bois, écorces, tasseaux, bois flottés… Des clous, des vis, de la colle, de la ficelle, un marteau, une scie ou scie-sauteuse, une visseuse...

Crédit photos: © shutterstock