Retour X
Loisirs | Que faire en Corse ? 10 lieux d’art et de culture à découvrir
Loisirs

Que faire en Corse ? 10 lieux d’art et de culture à découvrir

Proposé par Pauline Picquette - le 19 juil. 2020

Aiguisez votre curiosité et voyagez au cœur du patrimoine culturel corse cet été ! De surprise en surprise, de trésor en trésor, vous serez charmé(e) par les richesses culturelles que recèle cette petite île au patrimoine bâti remarquable. Laissez-vous surprendre par ces 10 lieux qui vous feront tomber sous le charme de l’Ile de Beauté...

1. Sartène : l’âme corse (Corse du Sud)

La « plus corse des villes corses » selon Prosper Mérimée. Sartène, à moins d’une heure de Bonifacio est une étape incontournable. Surplombant la belle vallée du Rizzanese, la cité avec ses vieilles ruelles pleines de charme, nichées sur une forteresse de granite, nous saisit et nous charme. Pour les amoureux de la Préhistoire, il faut absolument visiter le joli musée d'objets archéologiques...

  • Coup de coeur : La magnifique vue panoramique depuis la forteresse

2. Bastia : l’authentique (Haute-Corse)

La Terra Nova, citadelle de plusieurs siècles dotée de remparts, fut construite par les Génois. Elle s’enorgueillit de son église Saint-Jean Baptiste et ses 2 campaniles, mais aussi de sa remarquable cathédrale Sainte-Marie, ornée de peintures et de statues de marbre. N’oublions pas le Musée des Beaux-Arts, situé dans le Palais des Gouverneurs, qui retrace l’histoire de la ville et de son passé génois.

  • Coup de coeur : Le style rococo de l’Oratoire de la Confrérie de Sainte-Croix

3. Ajaccio : la culturelle (Corse du Sud)

Capitale de la Corse et cité portuaire, elle est plus que célèbre : c’est la ville qui a vu naître Napoléon Bonaparte. Sa demeure ancestrale est un lieu incontournable et referme un musée familial. La cathédrale baroque Notre-Dame du XVIème siècle abrite de superbes peintures de Delacroix et Tintoret.

  • Coup de coeur : Le Palais Fesch, musée des Beaux-Arts abrite plus de 400 œuvres ( Botticelli, Véronèse, Titien) : surprenant !

4. Le site préhistorique de Filitosa (Corse du Sud)

Site préhistorique occupé depuis le néolithique jusqu’à l’Antiquité, Filitosa vous invite à découvrir sa collection de vestiges d’archéologie, parmi les plus beaux d’Europe. Plus de 8 000 ans d’histoire en font un lieu remarquable. Les statues-menhirs en granite conservent une part de mystère, dans un site naturel sauvage.

  • Coup de coeur : Le côté mystérieux du statuaire

5. Corte : l’historique (Haute-Corse)

Capitale historique et culturelle de la Corse, la cité « paoline » avait été choisie par Pascal Paoli comme capitale de la Corse indépendante entre 1755 et 1769. A 450 mètres d’altitude, la petite cité se niche au pied d’une citadelle perchée sur un piton rocheux où l’on pourra visiter son musée.

  • Coup de coeur : Les gorges de la Restorica au départ de Corte… pour se rafraîchir

6. Bonifacio : l’emblématique (Corse du Sud)

La cité des falaises, à la pointe sud de l’île, est réputée par sa citadelle médiévale perchée au-dessus de la Grande Bleue. La ville possède de nombreux atouts : l’escalier du Roy Aragon, la Haute ville, ses maisons pastel au bord du port,...

  • Coup de coeur : La chapelle Saint-Roch et son panorama époustouflant du haut des falaises

7. Castagniccia : la naturelle (Haute-Corse)

Région montagneuse située entre Corte et Bastia, la Castagniccia - où « l’arbre à pain » (le châtaignier) est roi -  se compose de nombreux petits villages de caractère avec ses vieilles maisons en pierre et ses églises baroques aux façades démesurées et leurs orgueilleux campaniles. La région regorge également d’anciennes chapelles romanes évoquant le passé médiéval de Casinca.

  • Coup de coeur : Penta, seul village de Corse classé en son entier

8. Calvi : l’aventurière (Haute-Corse)

Citadelle génoise posée sur la mer, c’est le « grain de beauté » de l’île ! Sa majestueuse forteresse est remarquable : on aperçoit au loin les massifs enneigés du Mont Grossu. Elle porte en elle tout l’héritage d’illustres personnages : Christophe Colomb, le Prince Pierre (neveu de Napoléon)... La ville de Gênes y est omniprésente !

  • Coup de coeur : La chapelle Notre-Dame de la Serra à quelques kilomètres

9. Cargèse : la majestueuse (Corse du Sud)

En bord de mer et perchée sur son belvédère de la côte ouest, Cargèse a su, depuis l’installation d’une colonie grecque à la fin du XVIIème siècle, élaborer une vie communautaire originale tout en préservant ses traditions. Les deux églises, romaine et grecque, construites au XIXème siècle à 50 ans d’intervalle se font face : elles sont aujourd’hui solidaires. Une visite s’impose dans ce petit bourg tout à fait insolite.

  • Coup de coeur : Plus qu’un village, quand la religion unit plutôt que divise...

10. Tours et ponts génois

- Les Tours côtières génoises furent construites au XVIème siècle pour se protéger des pirates maures. 90 tours furent construites sur le littoral et sont les témoins d’un passé mouvementé.

- Les ponts sont de l’époque pisane : à arche unique,  doubles ou triple arcades, ils reliaient et unissaient les campagnes d’une île au relief montagneux.

  • Coup de coeur : Un riche patrimoine d’ouvrages d’art préservé
Crédit photos: © shutterstock