Retour X
Santé / Bien-être | 4 astuces pour faire aimer les légumes aux enfants
Santé / Bien-être

4 astuces pour faire aimer les légumes aux enfants

Proposé par Pauline Picquette - le 26 oct. 2020

Brocolis, choux-fleurs, haricots, betteraves,... : un vrai cauchemar pour de nombreux enfants ! 

Excellents pour la santé, ces légumes riches en vitamines, en fibres et en minéraux contiennent des nutriments indispensables au bon développement d’un enfant : impossible donc de faire l’impasse sur ces aliments, initiant également les petits au plaisir des sens. Couleurs, textures et saveurs dans l’assiette sont la clé d’une alimentation saine et variée. Comment faire aimer aux enfants ces légumes boudés, détestés ? Misons sur le plaisir, soyons rusé(e)s et faisons de ce moment tant redouté, un vrai instant de plaisir gourmand !

Pourquoi un enfant doit-il manger des légumes ?

Manger des légumes ? Oui, mais pourquoi ?

Les légumes contiennent de nombreux nutriments bons pour la santé (fibres alimentaires, vitamines, minéraux, antioxydants,...). Ces derniers contribuent à la bonne santé et au développement de l’organisme. 

  • Astuce : Simplifier votre discours et utiliser des exemples concrets. Faire fonctionner ses muscles, solidifier ses os et ses dents, avoir de l’énergie et ne pas être fatigué(e), ne pas être constipé(e),...

Quels risques en cas d’alimentation pauvre en légumes ? 

Consommer peu de légumes (et de fruits) peut engendrer de nombreux problèmes de santé comme la constipation, les ballonnements, la fatigue,... dus à des carences en vitamines et en minéraux.

A savoir : le manque de fruits et de légumes dans l’alimentation fait partie des 10 principaux facteurs de risque de mortalité dans le monde (Organisation mondiale de la Santé), au même titre que la cigarette ou l’alcool.

Comment faire manger des légumes à mon enfant ? 

1. Misez sur les légumes crus

La plupart des enfants préfèrent manger des légumes crus. Il sera alors facile et rapide de les préparer et de les dévorer façon « fondue », accompagnés - selon l’âge - d’une vinaigrette fruitée ou à tremper dans une sauce au yaourt.

Attention : avant l’âge de 4 ans aux risques d’étouffement.

On privilégie plutôt les légumes tendres : concombres, tomates, poivrons ou champignons à couper en fines tranches ou bâtonnets (sans la pelure).

2. Soyez créatif (et redevenez un enfant !)

Mettez de la couleur et de la bonne humeur dans son assiette ! La présentation est primordiale : il s’agit d’un point qui fera grandement la différence... et qui ne vous prendra que quelques minutes de plus. Une assiette d’épinards Vs. Un mouton rigolo en chou-fleur : le choix est vite fait ! 

  • Astuce : munissez-vous d’emporte-pièces aux formes amusantes et variées (étoile, martien, vaisseau spatial, coeur, fleur,...) à utiliser dans des légumes durs et fermes. Ajoutez quelques agréments comme du pop-corn en guise de nuages, des herbes fraîches pour créer des moustaches,... Laissez court à votre imagination ! 

3. Créez une nouvelle relation 

Faites lui faire connaissance avec ses « vilains » aliments qui ne se trouvent uniquement au supermarché ! Apprenez à votre enfant à faire pousser ses propres légumes si vous avez un jardin/potager. Emmenez-le à la ferme, au marché, dans les champs, dans les vergers, dans les potagers collectifs,... Ramassez et cueillez carottes, tomates, radis, citrouilles,... : quel bonheur partagé en famille ! 

4. Vive le « sucré-salé »

Il est vrai que les fruits sont préférés aux légumes... Goûts sucrés, bien évidemment ! Alors, profitons-en et mélangeons les saveurs puisque, rappelons-le, l’apprentissage des saveurs se fait dès le plus jeune âge. Pomme/betterave, haricot vert/framboise, orange/carotte : on teste !

  • Pas bête ! On incorpore des légumes dans son dessert préféré : un gâteau à la carotte (Carrot Cake), un brownie aux courgettes, des beignets au potiron et à la cannelle, des cookies aux pépites de chocolat et à l’avocat, une tartelette à la citrouille avec de la chantilly,...
Crédit photos: © shutterstock