Retour X
Tourisme / Voyage | A la découverte des routes de France : le Nivernais
Tourisme / Voyage

A la découverte des routes de France : le Nivernais

Proposé par Pauline Picquette - le 31 août 2021

Des forêts millénaires aux fontaines ombragées, des sous- bois verdoyants, des chemins ancestraux (celui de Compostelle), des rivières nonchalantes parsemées d’îles, de vastes prairies ourlées de haies vives, des collines ondulées et des vignobles... le Nivernais offre au voyageur des paysages champêtres, mais aussi sauvages, que traverse la Loire (et l’Yonne), ce fleuve indompté. Le pays regorge de petites villes où il fait bon vivre, des châteaux à découvrir, des églises romanes surprenantes, et une gastronomie, riche en saveurs, sans oublier son célèbre vignoble, le Sancerre. Partons à la rencontre de 5 étapes incontournables dans ce terroir « débonnaire » !

Avant de partir à la découverte du Nivernais

Le Nivernais, c’est toute l’histoire du bois flotté ! Dès 1550, Jean Rouvet (natif de Clamecy), trouva une géniale solution pour le transport des grumes : le flottage du bois sur les cours d’eau nivernais, la Cure et l’Yonne, jusqu’au bassin de la Seine. Il va se mettre en place tout un aménagement : réservoirs d’eau, écluses, étangs, arasage des berges et création de 70 ports de flottage… Pendant des générations, c’est grâce à ses flotteurs de bois nivernais que la capitale s’est chauffée !

Etape 1 : Clamecy

La ville, édifiée sur une hauteur, vécut 3 siècles durant, du flottage du bois sur l’Yonne pour ravitailler Paris en bois de chauffage. Patrie de Romain Rolland, l’amateur d’art appréciera la collégiale Saint-Martin des 13, 14 et 15ème siècles, remaniée par Violet-le-Duc (magnifique façade de style flamboyant).

Etape 2 : Cosne-Cours-sur-Loire

L’église Saint-Aignan, ancien prieuré de Cluny construit au 11ème siècle, éclate de fantaisie : le portail roman est inséré dans le clocher-porche du 18ème, et côtoie un autre, gothique, celui-là.

Etape 3 : Pouilly-sur-Loire 

On est au cœur de la région viticole du célèbre pouilly fumé, ce vin blanc très aromatique (cépage sauvignon) : une visite accueillante dans une des nombreuses caves est conseillée.

Etape 4 : La Charité-sur-Loire

Un joyau à découvrir ! La remarquable église Notre-Dame est un magnifique exemple de l’art roman clunisien : la tour Sainte-Croix, celle de Bertrange, le tympan, le Prieuré. Son célèbre pont en pierre aux multiples arcades, ses remparts à parcourir, ses festivals (les Musicales, Blues en Loire), son vignoble (Les côtes de la Charité), la cité du « Mot » est une étape incontournable du Nivernais.

Etape 5 : Nevers

La prodigieuse cité des ducs de Nevers plonge le visiteur dans le riche passé de son histoire : le Palais, mi-médiéval, mi-Renaissance (1er château de la Loire) est toujours présent sur les hauteurs de la ville, la cathédrale Saint-Cyr-et-Sainte-Juliette, mi-romane, mi-gothique, la quadrangulaire porte Croux à pont-levis, tourelles, mâchicoulis en témoignent. Sans oublier la faïence du nevers, la nougatine et le négus, les 2 savoureuses spécialités sucrées de la ville, pour les gourmands.

Le Nivernais, c’est aussi...

Guérigny, la cité des Forges Royales du 18ème siècle qui produisaient ancres et chaînes en acier et qui armaient les navires français… le site est remarquable ; la forêt des Bertranges (ses chênes séculaires) plantée par Colbert pour fournir en mâts la marine royale ; Pougues-les-Eaux, pour les curistes, et d’autres encore…