Actualités | [Vidéo] La Thaïlande sous les eaux : une inondation d’ampleur après le passage du typhon Noru
Actualités

[Vidéo] La Thaïlande sous les eaux : une inondation d’ampleur après le passage du typhon Noru

Laura J. Publié par Laura J. - le 4 oct. 2022

Après avoir atteint les Philippines il y a une dizaine de jours avec des vents atteignant les 195 km/h et avoir ensuite touché le Vietnam, le typhon Noru poursuit sa trajectoire et est désormais passé sur la Thaïlande. Résultat ? Des inondations de grande ampleur ont été constatées dans de nombreuses zones de cette région de l’Asie du Sud-Est, à cause des fortes pluies ainsi que des crues très soudaines qui se sont abattues sur ces territoires. Découvrez ici des images venues de Thaïlande qui montrent les dégâts constatés au lendemain du passage de ce typhon. Noru a laissé derrière lui pas moins de 10 victimes et 8 disparus sur l’archipel philippin.

Une très large zone impactée et des secours qui peinent à accéder à certains lieux

Dans les trois pays les plus touchés par les bourrasques violentes, la Thaïlande est le dernier en date. Comme vous le voyez sur la vidéo, certaines régions sont entièrement immergées et la circulation est donc totalement coupée. Les habitants ont parfois de l’eau jusqu’aux hanches. De Bangkok à Chang Mai, de nombreux dégâts ont été constatés.

Heureusement, les secours ont commencé aussitôt que possible leurs activités de pompage, notamment dans un hôpital rapidement noyé sous les flots. Ce lieu à l’importance vital a nécessité l’intervention instantanée de l’armée pour évacuer la pluie et placer des sacs de sable.

Les dernières minutes de retransmission montrent même un temple durement frappé qui reste encore partiellement inondé. Evidemment, des coupures d’eau courante et d’électricité affectent encore les citoyens thaïlandais au moment où nous rédigeons ceci.

Les images satellites le confirment : une très large zone est encore sous les eaux

L'Agence de développement des technologies spatiales et de la géo-informatique a partagé ses clichés satellites montrant bel et bien que plus de 65 000 hectares - incluant environ 38 000 hectares de rizières - qui se trouvaient autour des bassins des fleuves Chi et Mun sont affectés par les inondations. Les choses devraient reprendre leur cours dans les prochains jours.